Le cinéma tchèque...

Publié le par Cesky

Quelques films tchèques :

 

- Pelišky

L'histoire de plusieurs familles d'un même immeuble, sur fond des événements de 1968. Immense succès au près du public, comme en témoignent certaines répliques cultes du film que les Tchèques aiment, aujourd'hui encore citer.

- Samotaři

Une vision drôle des rapports chaotiques qu’entretiennent une dizaine de jeunes personnages. Jouant avec les situations, il créé une situation comique proche des cinémas de Kaurismaki ou par moments de Jarmusch. Un film savoureusement décalé.

- Musíme si pomáhat

En 1943, dans un petit village tchèque grouillant de nazis, Josef et Marie forment un couple sans histoire qui s'efforce de rester en retrait des tourmentes de la guerre. Pendant deux ans, ils cachent dans une pièce un voisin juif qui s'était évadé d'un camp de prisonniers. Ils risquent ainsi leur propre sécurité.

- Horem pádem

Se déroulant dans la ville de Prague post-communiste, le film mélange comédie et drame tout en suivant étroitements une dizaines de personnages liés par trois histoires.La découverte d'un enfant abandonné par deux contrebandiers va les amener à vivre des aventures tragi-comiques par exemple...

- Pupendo

Une comédie sur un homme, sa femme, leur enfant muet, leur cousin, le directeur d'une école, leur fille de six ans, le tout situé dans une époque de socialisme mourant.

 

- Kolja

Une comédie amère, racontant le sort d'un petit garçon russe abandonné,  non seulement amusante, mais qui permet aussi de comprendre les rapports ayant régnés dans l'ancien bloc socialiste.

Voir aussi :
Cesta z města Tmavomodrý SvětJízda, Nuda v Brně ...

 


Publié dans *Culture*

Commenter cet article